Message pastoral du lundi 23 mars 2020

Le ”Pourquoi” de ce que nous vivons...
Lire la vidéo

 

Bonjour ! Ce message s’adresse à tous les baptisé(e)s des paroisses de Saint-Benoît-de-Bellechasse, Sacré-Coeur-de-Jésus-en-Bellechasse et Sainte-Kateri-Tekakwitha.

 

Parce que nous sommes chrétiens, ou en train de le devenir, nous sommes invités à reconnaître dans tous les événements de la vie une “Parole de Dieu”, qui s’adresse à nous et qui nous invite à répondre. Ces temps-ci comme en tout temps, Dieu nous aime et nous dit quelque chose à travers tout ce qui arrive.

 

Nous n’avons sûrement pas fini d’écouter et de chercher à mieux comprendre ce que Dieu nous dit dans ces événements. Mais certainement, déjà en tant que baptisés, nous sommes appelés à la charité, à la foi et à l’espérance.

 

À la charité :  

  • En prenant soin les uns des autres, chacun selon les capacités que Dieu lui a données.
  • En se protégeant les uns les autres. Par exemple en acceptant d’être dérangés dans nos habitudes, de souffrir dans nos besoins (autant physiques que spirituels !) par amour pour ceux et celles que la contagion pourrait tuer.

 

À la foi : 

  • En faisant confiance à Dieu qui nous parle, sûrs de son amour, même et surtout quand on ne comprend pas sa manière de nous aimer.
  • En faisant confiance à l’Église, à nos évêques à qui Dieu a confié cette responsabilité de prendre les décisions qui nous concernent tous et toutes présentement, même et surtout quand on ne comprend pas ces décisions.

 

À l’espérance :

  • En acceptant ce temps de recul et d’arrêt pour regarder notre vie à chacun pour ce qu’elle est : un passage. Court et fragile.
  • En demandant la grâce d’ouvrir les yeux sur ce que ce carême en quarantaine permet de nouvelles possibilités dans nos quotidiens.
  •  

 

2- Comment vivre cela?

Pour toutes ces raisons, pour les prochaines semaines et jusqu’à nouvel ordre, toutes les célébrations publiques de nos communautés chrétiennes sont reportées. Cela comprend toutes les messes, les célébrations dominicales de la parole, les baptêmes, les mariages et les funérailles. Tous les lieux de culte sont aussi fermés jusqu’à nouvel ordre.

Nous vivons un temps d’éloignement des sacrements qui est douloureux, mais en même temps cela nous ouvre une porte pour redécouvrir l’importance de la relation personnelle et intime avec le Seigneur. 

Au début de notre année pastorale nous avons parlé de comment notre Église d’aujourd’hui ressemble au peuple d’Israël pendant son exil. Alors qu’il est loin de sa terre et du temple, le peuple d’Israël va redécouvrir l’importance de la prière communautaire et de la présence réelle du Seigneur dans la Parole de Dieu.

Cette image est encore plus réelle aujourd’hui dans ce temps de quarantaine, mais nous comme le peuple d’Israël, pouvons profiter de cela pour redécouvrir la valeur de l’église domestique, prier ensemble en famille, avec les enfants, ouvrir ensemble la Bible et rencontrer le Seigneur dans sa parole.

Nous pouvons aussi communier spirituellement au corps du Christ. Saint Thomas disait que la communion spirituelle est un désir ardent de recevoir Jésus dans le sacrement ; et en même temps une étreinte amoureuse avec lui comme si cela avait déjà eu lieu. Ce temps d’éloignement des sacrements peut nous aider à creuser en nous un désir renouvelé pour le corps du Christ.  Voici quelques moyens que nous allons vous proposer pour vivre cela. 

 

3- Ce qui est proposé

L’Équipe pastorale de la Mission Bellechasse-Etchemins vous offre différents ressources durant cette période:

des rencontres en ligne, accessible par webcam ou par téléphone:

  • le chapelet médité tous les jours de 11H à midi
  • un partage de la parole à partir de l’Évangile du jour de 16H à 17H.
  • il est aussi possible de recevoir sur rendez-vous une visite “à l’auto” d’un prêtre pour vivre le sacrement du pardon, qui respecte les précautions nécessaires;
  • Une équipe de catéchète enverra aussi chaque vendredi un courriel aux parents des parcours familiaux, avec des propositions d’activités à vivre en famille;
  • D’autres initiatives sont en préparation et vous seront communiquées au cours des semaines…

Vous trouverez toutes les informations pour accéder à ces moyens sur notre nouveau site web en construction: https://m-b-e.org, en appelant au numéro sans frais +1(844) 885-1815 ou en écrivant au info@bellechasse-etchemins.org

Vous pouvez aussi avoir accès aux ressources proposées par les services diocésains (https://www.ecdq.tv), ou encore aux offices et messes quotidiennes célébrées à la paroisse Saint-Thomas-d’Aquin (Paroisse Saint-Thomas-d’Aquin – Home)

Nous mentionnons aussi au passage que les organismes communautaires qui offrent de l’aide de première ligne aux personnes vulnérables manquent cruellement de bénévoles actuellement; si vous êtes en bonne forme, pourquoi ne pas téléphoner au 211 et proposer votre aide?

De tout coeur nous vous souhaitons un temps de ressourcement et d’approfondissement de votre espérance à travers cette période trouble.

Toute l’équipe pastorale vous salue.

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *