Saint philippe néri.

Philippe Neri (1515-1595), que nous fêtons le 26 mai, est un saint original plein d’entrain, aimant la musique et la poésie. Fondateur de l’Oratoire, il est une figure importante de la Réforme catholique entreprise avec le concile de Trente (1545-1563).

Philippe Neri naît à Florence dans une famille de riches notables. Même s’il passera toute sa vie d’adulte à Rome, il restera marqué à tout jamais par ses origines. D’un côté la grâce, l’humour, les bons mots et le rire sont les signes distinctifs des Florentins et il assumera volontiers ces traits de caractère au point d’en faire des atouts pour son apostolat. De l’autre, il est fasciné par la radicalité évangélique qu’incarne le personnage sulfureux du moine dominicain Savonarole qui institua pendant près de quatre ans une théocratie rigoureuse et sévère dans la très frivole ville de Florence et finit sa vie sur le bûcher.

Pour en savoir plus, voici un des liens disponibles :

https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Oratoire-de-France/Philippe-Neri-le-saint-de-la-joie

Quelques citations
de saint philippe néri

« Allez, l’heure de votre prière est finie, mais non celle de bien faire. Soyez joyeux, toujours joyeux ! Soyez bons si vous le pouvez »

« Efforcez-vous toujours de gagner les autres au Christ par votre amabilité et votre amour, ayez toute la compréhension possible pour leurs faiblesses, efforcez-vous tout particulièrement de leur faire comprendre l’Amour de Dieu »

« Rien n’aide davantage l’homme que la prière. C’est le Saint-Esprit qui nous apprend à prier. Il nous donne de vivre constamment dans la paix et dans la joie, qui sont un avant-goût du Paradis »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *